Historique

La Chorale Saint-Jean a une très belle histoire. Au fait ce que la chorale vit présentement, ce ne sont que les derniers couplets d'un très beau chant composé au fil des années. La musique à Saint-Jean, remonte aux débuts de l'institution, connue alors sous le nom de Juniorat Saint-Jean. On chante à la chapelle bien sûr et on rassemble à l'occasion un choeur pour souligner une fête particulière ou pour prendre part à un spectacle. C'est aussi en 1916, que L'Orchestre Sain-Jean-l'Apôtre fait ses débuts.


19491949

TroubadoursTroubadours

En 1937, la Chorale du Juniorat Saint-Jean, sous la direction du Père Lucien Pépin, o.m.i. s'établie de façon permanente. L'année 1949 restera une année mémorable dans l'histoire de Saint-Jean ; c'est l'année où la Chorale du Collège Saint-Jean, composée d'environ 70 collégiens et toujours sous la direction du Père Pépin, réalise une tournée d'un mois dans la province de Québec. En 1950, le Père Pépin quitte le Collège et le Père Edmond Douziech, o.m.i., prend la direction de la chorale jusqu'en 1960. En 1953, le Père Douziech fonde aussi "Les Gais Troubadours", un groupe d'environs 25 chanteurs collégiens plus souple et apte à chanter un répertoire plus varié. Avec le départ du Père Douziech en 1960, la chorale connait un moment de répit alors que le Collège connait aussi de grandes transformations.

Nouvellement affilié à l'Université de l'Alberta, le Collège reçoit, pour la premières fois, des jeunes filles dans ses programmes. En 1963, Albert La France, un ancien de la chorale et des Gais Troubadours, reprend la direction de la chorale, mais cette fois, c'est une chorale à voix mixtes garçons et filles. En 1969, Renée Piché remplace Albert La France pendant deux ans, mais à partir de l971 il revient et la chorale prend le nom de Chorale du Collège Universitaire Saint-Jean. En 1978, Albert La France quitte pour poursuivre des études de doctorat et c'est Michel Landry, lui aussi un ancien de la chorale, qui prend la relève pendant quelques années. Mais à partir de 1983, la chorale connait une période de repos.


1949 1960

1995 1995

En septembre 1994, la chorale de la Faculté Saint-Jean renait sous la direction de Laurier Fagnan. Son épouse, Jane Fagnan, est l'accompagnatrice.

La première présentation publique de la chorale a lieu au Convocation Hall de l'Université de l'Alberta lorsque la jeune chorale de la Faculté Saint-Jean participe au concert de Noël de la University of Alberta's Concert Choir, à titre de chorale invitée. Entre la communauté et la Chorale Saint-Jean, c'est le coup de foudre.

Chaque année depuis 1995, la Chorale Saint-Jean présente deux spectacles: un concert de Noël et le concert de printemps habituellement offert en avril. Elle entreprend aussi des tournées importantes sur les plans nationaux et internationaux.

En 1998, la chorale de la Faculté adopte le nom Chorale Saint-Jean pour souligner le fait qu'elle regroupe des gens de tout âge et de plusieurs milieux : les étudiants et quelques professeurs de Saint-Jean ainsi que plusieurs membres de la communauté francophone et francophile d'Edmonton. Pour les informations plus récentes, veuillez voir sous l’onglet ‘Le Chœur’.