Grands moments de la Chorale Saint-Jean

1908

Le Juniorat Saint-Jean pour garçons est établi à Pincher Creek par les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée.
1911 Le Juniorat Saint-Jean déménage au lieu où siège aujourd’hui le Campus Saint-Jean.
1916 L’orchestre de cuivres francophone de Saint-Jean Apôtre voit le jour au Juniorat Saint-Jean.
1929 Le 26 novembre, 50 étudiants, enseignants et membres de la communauté forment une chorale temporaire pour célébrer le Jubilé d’argent sacerdotal du Père Daridon, directeur fondateur du Juniorat Saint-Jean.
1932 Motivé par un intérêt pour le chant grégorien, le Père Charlemagne Jacques est engagé par le Juniorat Saint-Jean afin de mettre sur pied une chorale.
1936 En juin, lors de concerts célébrant le Jubilé d’argent du Juniorat Saint-Jean, ont lieu la visite du Cardinal Mgr Villeneuve ainsi que la consécration de l’Évêque Coudert.
1937 Concert au Juniorat Saint-Jean lors de la visite de l’Évêque coadjuteur Mgr J.H. Macdonald, assistant à l’Archevêque H.J. O’Leary, dont la santé est fragile.  
1937 à 1950 La Chorale Saint-Jean (CSJ), un ensemble de garçons et d’hommes, est établie de façon permanente. Le Père Oblat Lucien Pépin en est le directeur
1943 Le Juniorat Saint-Jean devient le Collège Saint-Jean.
1947 Le Père Oblat Edmond Douziech forme des adjoints-directeurs de chorale. Parmi ces derniers, on retrouve le futur avocat et chancelier de l’Université de l’Alberta, Louis A. Desrochers ainsi que Robert Goulet, futur chanteur et comédien.
1949

La CSJ entreprend une tournée d’un mois au Québec avec 65 choristes. Cinquante-neuf concerts sont donnés dans 16 villes de la Belle Province. La CSJ est invitée par le Cardinal Mgr Louis-Albert Vachon, président de l’Université Laval à l’époque. Près de 33 000 spectateurs ont la chance d’entendre la CSJ qui, à son tour, a le privilège de rencontrer le Premier ministre du Québec du temps, Maurice Duplessis.

Le 20 novembre, la CSJ chante au Théâtre Garneau à Edmonton pour 700 spectateurs lors du lancement officiel en ondes de CHFA. 

1950 à 1960 Le Père Edmond Douziech est directeur de la  CSJ.

1953

Création d’une chorale de musique de chambre « Les Gais Troubadours ».
1957 En mai, la CSJ participe à l’ouverture officielle du Northern Alberta Jubilee Auditorium, événement télévisé par CFRN-TV.
1963 à 1969 Albert La France, directeur de la CSJ, crée la première chorale à voix mixtes qui inclut des jeunes femmes inscrites au Programme en éducation.
1969 à 1971 Renée Piché, directrice de la CSJ, remplace temporairement monsieur La France pendant ses études doctorales.
1970 Le Collège Saint-Jean devient un collège universitaire affilié à l’Université de l’Alberta.
1971 à 1978 Sous la direction d’Albert La France, la Chorale est renommée « Chorale du Collège universitaire Saint-Jean ».
1973 Le 13 août a lieu, au Northern Alberta Jubilee Auditorium devant 2 000 spectateurs, le concert d’ouverture pour les 3e Choralies internationales à Edmonton. Près de 1 200 choristes venus de 8 pays différents y participent. 
1976 Le 5 novembre, la CSJ présente un concert au Northern Alberta Jubilee Auditorium en honneur du 50e anniversaire de l’Association canadienne-française de l’Alberta.
1978 Le 5 mai, le Collège universitaire Saint-Jean devient la « Faculté Saint-Jean ».
1978 à 1983 Michel Landry est directeur de la CSJ.
1995 jusqu’à présent  Le 4 décembre 1995, Laurier Fagnan devient directeur de la CSJ, composée d’environ 70 choristes, et dirige la chorale pour la première fois.
1997

Le 17 janvier, la Faculté Saint-Jean inaugure ses nouveaux bureaux en la présence de la Vice-première ministre, Sheila Copps, et d’autres dignitaires. La CSJ offre une prestation musicale.

Le 2 novembre, la CSJ chante lors de l’ouverture officielle de La Cité francophone dans le quartier de Bonnie Doon.

1998 En décembre, pour le concert de Noël, la CSJ et les Da Camera Singers, deux choeurs dirigés par Laurier Fagnan, se produisent pour la première fois au Winspear Centre for Music devant un auditoire de 1,200 personnes.
2004 Le 8 octobre, en l’honneur du 100e anniversaire de la ville d’Edmonton, la CSJ chante lors du concert Edmonton Sings! à l’Hôtel de ville.
2005

Cinquante-six ans après sa première tournée au Québec, la CSJ entreprend une tournée de 10 jours dans la Belle province, où elle présente 10 concerts à plus de 10 000 spectateurs. Elle participe aussi à 2 festivals internationaux.

Devant 40 000 spectateurs, la CSJ chante l’hymne national du Canada lors d’une joute de football entre les Eskimos et les Alouettes au Commonwealth Stadium à Edmonton.

La CSJ participe au centenaire de l’Alberta à la Législature albertaine.

2007 Les 13 et 14 avril, c’est la première de la suite pour chorale « Elles s’appelaient Marie »,  composition de France Levasseur-Ouimet et arrangements d’Allan Bevan. Cette suite de 16 tableaux fut écrite pour commémorer le centenaire de l’Alberta, et plus particulièrement la présence de la culture francophone dans notre province depuis les 100 dernières années.
2008

Les 2  et 8 mars, la CSJ se joint à d’autres chorales de l’Université de l’Alberta pour deux gigantesques concerts, Choir of Choirs, célébrant le centenaire de l’Université de l’Alberta au Jack Singer Concert Hall à Calgary et au Winspear Centre à Edmonton.

Du 8 au 19 juillet, la CSJ fait une tournée au Québec dans 6 villes québécoises. Elle participe au concert du 400e anniversaire de la ville de Québec avec 72 autres chorales. La CSJ et 7 autres sont choisies pour donner un concert solo. Laurier Fagnan est un des six directeurs et le seul de l’extérieur du Québec.

En novembre, la CSJ interprète « Je te retrouve », l’hymne officiel du 100e anniversaire de l’Université de l’Alberta, lors de la cérémonie de la collation des grades. La version bilingue de cette pièce devient le chant thème officiel du centenaire de la U of A.

2010 En janvier, la CSJ chante dans la procession de la torche olympique.
2011

Le 14 juin, la CSJ est intronisée au Temple de la renommée de la ville d’Edmonton. De plus, on lui accorde le « Award of Distinction » pour son travail inlassable de promotion de la culture francophone au cours de son histoire.

Du 4 au 19 juillet, la chorale fait une tournée en France et se produit en concert à Lyon, Paris et plusieurs autres villes et villages. Le clou de cette tournée aura sans aucun doute été sa prestation à la grand-messe célébrée à Notre-Dame de Paris en présence de plus de 3 000 personnes venues de tous les points du globe le dimanche 11 juillet.

2012

Les 13 et 14 avril, la CSJ se déplace dans la région de Rivière-la-Paix, où elle interprète la grande suite pour chœur « Elles s’appelaient Marie » pour marquer le centenaire de l’arrivée des pionniers dans la région de Falher.

Du 8 au 15 juillet, la CSJ est un des trois organismes hôtes des Choralies internationales Edmonton 2012, festival qui rassemble à Edmonton des choristes de tous les coins du monde francophone.

À la demande du gouvernement provincial de l’Alberta, la CSJ produit deux nouveaux disques pour marquer le centenaire de la Législature albertaine. 

 

Chorale Saint-Jean's Great Moments

1908 The boys’ Juniorat Saint-Jean is established in Pincher Creek by the Missionary Oblates of Mary Immaculate.
1911 The Juniorat Saint-Jean moves to the site on which Campus Saint-Jean now sits.
1916 The brass orchestra of Saint-Jean Apôtre (a Francophone band) is established at Juniorat Saint-Jean.
1929 On November 26th, fifty students, teachers and members of the community create a temporary choir to celebrate Father Daridon’s 25th anniversary as a priest. Father Daridon was the founder-director of Juniorat Saint-Jean.
1932 Gregorian chant being the motivation, Father Charlemagne Jacques is hired by Juniorat Saint-Jean to establish a choir.
1936 In June, two notable events marked the Silver Jubilee celebrations of Juniorat Saint-Jean: a visit by H.E. Cardinal Villeneuve and the consecration of Bishop Coudert. 
1937 A concert at Juniorat Saint-Jean during a visit by auxiliary bishop Mgr. J. H. Macdonald, assistant to Archbishop H. J. O’Leary, who was in poor health. 
1937 - 1950 Chorale Saint-Jean (CSJ), made up of young boys and men, is permanently established; Oblate Father Lucien Pépin is its director.
1943 Juniorat Saint-Jean becomes Collège Saint-Jean.
1947 Oblate Father Edmond Douziech trains assistant directors for the choir, two of which are future lawyer and University of Alberta Chancellor Louis A. Desrochers and future singer and comedian Robert Goulet.
1949

CSJ, under the invitation of H. E. Cardinal Louis-Albert Vachon, then President of Université Laval, embarks on a tour of Québec. Over the course of a month, the 65 choristers give 59 concerts in 16 cities of the Belle Province; during that time, an audience numbering approximately 33,000 has the opportunity to hear the CSJ choristers, who, in turn, have the privilege of meeting the then Premier of Québec, Maurice Duplessis.

On November 20th, CSJ sings at the Garneau Theater of Edmonton for an audience of over 700 people during the official inauguration of CHFA.

1950 - 1960 Father Edmond Douziech is director of CSJ.

1953

Les Gais Troubadours, a chamber music ensemble, is established.
1957 In May, CSJ participates in the official opening of the Northern Alberta jubilee Auditorium, an event televised by CFRN-TV
1963 - 1969 Albert La France, CSJ director, establishes CSJ’s first mixed choir, including young women enrolled in the Education program
1969 - 1971 Renée Piché temporarily directs CSJ, replacing Albert La France during his doctoral studies.
1970 Collège Saint-Jean becomes a university college and an affiliate of the University of Alberta.
1971 - 1978 Under the direction of Albert La France, CSJ takes on the new name of Choir of Collège universitaire Saint-Jean.
1973 On August 13th, CSJ participates in the opening concert of the Troisièmes choralies internationales before an audience of 2,000 people. Twelve hundred choristers from 8 countries participate in the event held at the Northern Alberta Jubilee Auditorium.
1976 On November 5th, CSJ presents a concert at the Northern Alberta Jubilee Auditorium in honour of the 50th anniversary of l’Association canadienne française de l’Alberta.
1978 On May 5th, Collège universitaire Saint-Jean becomes Faculté Saint-Jean.
1978 - 1983 Michel Landry is director of CSJ.
1995 - to date  Since December 4th of that year, Laurier Fagnan is director of CSJ, a choir made up of approximately 70 choristers, and directs the choir for the first time in a concert.
1997

On January 17th, CSJ inaugurates its new offices and presents a concert in the presence Deputy Prime Minister Sheila Copps and other dignitaries.

On November 2nd, CSJ sings at the official opening ceremonies of La Cité francophone in the Bonnie Doon neighbourhood.

1998 In its December Christmas concert, for the first time, CSJ and the Da Camera Singers, both under the direction of Laurier Fagnan, sing at the Winspear Centre for Music. The audience numbers 1,200.
2004 On October 8th, in honour of the City of Edmonton’s 100th anniversary, CSJ participates in the Edmonton Sings! concert at city hall.
2005

Fifty-six years after its first tour of Québec, CSJ embarks on a 10-day tour of the Belle Province where it presents ten concerts to more than 10,000 spectators. It also participates in two international festivals.
CSJ sings Canada’s national anthem at a football game between the Eskimos and the Alouettes at Edmonton’s Commonwealth Stadium before 40,000 spectators.
CSJ participates in Alberta’s Centennial Celebration at the Legislature.

2007 On April 13th and 14th, CSJ holds the premiere of Elles s’appelaient Marie, a suite for choirs composed by France Levasseur-Ouimet and arranged by Allan Bevan. This suite, made up of 16 tableaux, was written to commemorate Alberta’s centennial, and more particularly, to mark the presence of Francophone culture in our province over the last 100 years.es.
2008

On March 2nd and 8th, CSJ joins other choirs of the University of Alberta for Choir of Choirs, two huge concerts commemorating the University of Alberta’s centennial. The events are held at the Jack Singer Concert Hall in Calgary and at the Winspear Centre in Edmonton.

From July 8th to 19th, CSJ goes on tour to six cities in Québec. The choir joins 72 other choirs and participates in the 400th anniversary of the City of Québec. CSJ and seven other choirs are chosen for solo presentations. Laurier Fagnan is one of six directors, and the only one from outside Québec.

In November, CSJ sings Je te retrouve, the official anthem of the University of Alberta’s 100th anniversary, at the graduation ceremony. The bilingual version of that composition becomes the official theme song of the University of Alberta’s centennial.

2010 In January, CSJ sings in the Olympic torch procession.
2011

On June 4th, CSJ is inducted into the City of Edmonton’s Hall of Fame. Moreover, it is given an Award of Distinction for its unflagging promotion of the Francophone culture throughout its history.

From July 4th to 19th, the choir toured France and gave concerts in Lyon, Paris and several other cities and towns. The highlight of this tour was without any doubt providing the musical leadership at the Sunday High Mass at Notre-Dame Cathedral on July 11th, celebrated in front of more than 3000 people from all over the world.

2012

On April 13th and 14th, CSJ travels to the Peace River area where it interprets the long suite for choir Elles s’appelaient Marie to highlight the arrival of the Falher area pioneers.

From July 8th to 15th, CSJ is one of three host organisations of the Choralies internationales of Edmonton 2012, a festival bringing choristers from all corners of the Francophone world to Edmonton.

At the request of the Provincial Government of Alberta, CSJ produces two new CDs in honour of the Alberta Legislature’s centennial.